chargement Veuillez patientez...

La SCPI Elysées Pierre perçoit les effets de la reprise économique

Cet article a été écrit par Publiée le :

La société de gestion HSBC Reim a publié pendant les fêtes le bulletin du troisième trimestre de la SCPI Elysée Pierre. Il apparaît que le patrimoine, essentiellement constitué de bureaux en Ile de France, fait l’objet de gros travaux : en prévision du Brexit, des Jeux olympiques de 2024, et tout simplement de la croissance économique qui redémarre.

Comme le commente le directoire de la société de gestion dans l’éditorial du bulletin du troisième trimestre, la reprise économique est là. Conséquence : sur le marché locatif du bureau en Ile de France, un léger accroissement des valeurs locatives est constaté sur le patrimoine de la SCPI Elysées Pierre. En outre, la relocation des immeubles vacants s’effectue plus rapidement. Ainsi sur les neuf premiers mois de l’année, Elysées Pierre affiche un bilan locatif positif. Si l’on fait exception de l’immeuble Balzac (environ 15 000 m² en cours de restructuration à la Défense, sur la commune de Courbevoie) ce sont 24 124 m² qui ont été libérés, tandis que 24 800 m² trouvaient preneurs. Compte tenu de la libération du Balzac depuis le 1er juillet, pour lequel les travaux ont démarré conformément au plan de restructuration, le taux d’occupation financier calculé selon les normes de la profession s’établit à 81,31 % au 30 septembre. Hors sites de Courbevoie, le taux d’occupation de gestion locative de la SCPI s’établit à 89,66 %.

 Les perspectives à moyen terme restent favorables : l’accélération probable de la croissance dans les années à venir, le Brexit et la relocalisation de certaines institutions financières, les Jeux Olympiques de 2024, et enfin la réalisation du Grand Paris Express sont autant d’opportunités de création de valeur. Au point que, selon la société de gestion, « ils permettront à l’Ile de France de confirmer sa place parmi les tout premiers marchés d’immobilier d’entreprise dans le monde ».

Sur le plan de l’investissement, le deuxième étage de la Tour AREVA a été acquis le 20 juillet 2017. L’immeuble est situé à Courbevoie (92400) sur le parvis de La Défense. L’ensemble immobilier représente une surface locative de 1 892 m² entièrement louée. Le rendement de cette nouvelle acquisition est 6,53 % et pour rappel, Elysées Pierre est déjà propriétaire des étages 37, 38 et 39 de la Tour. Par ailleurs, un protocole d’accord a notamment été signé le 19 octobre avec la Commune de Courbevoie prévoyant le développement d’un important programme urbain sur les terrains possédés par Elysées Pierre dans le quartier « Village Delage ».

Sur le marché secondaire, aucune part n’a été échangée au cours des trois confrontations du 3ème trimestre 2017 : le 18 juillet, le 17 août et le 19 septembre 2017. 100 parts ont été échangées sur le marché du gré à gré.

Après vérification de la situation comptable au 30 septembre 2017, le troisième versement trimestriel a été mis en paiement le 20 octobre 2017, pour un montant de 7,50 € par part. Il est constitué, pour 6,50 € de revenu courant, et pour 1,00 € de plus-value nette après impôt (soit 1,06 € de plus-value brute diminuée de l’impôt sur plus-value de cessions d’immeubles de 0,06 € pour les porteurs de parts personnes physiques résidents de l’Union Européenne).

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...

Actualités connexes

Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection indépendante
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide