chargement Veuillez patientez...

Les géants du e-commerce se tournent vers la Seine-et-Marne pour leurs locaux logistiques

Cet article a été écrit par Publiée le :

L’explosion du e-commerce en France depuis le début de la décennie entraîne logiquement une forte hausse de la demande d’entrepôts logistiques bien situés et adaptés aux dernières technologies développées par les géants de la vente en ligne. La Seine-et-Marne représente un emplacement de choix en périphérie de la mégalopole Parisienne.

BureauxLocaux.com, 1er site d’annonces immobilières pour les entreprises, a passé en revue les demandes d’acquisitions ou de cessions d’entrepôts réalisées sur sa plateforme sur une période de 6 mois courant jusqu’à avril 2018. Cela lui a permis de compiler pas moins de 100.000 recherches, en majorité ciblées sur la région Île-de-France (54% pour les huit départements constituant cette région). En effet, il s’agit du 1er bassin de population en France, et de la seconde zone de consommation en Europe, le grand Londres détenant la 1ère place.

 « Le marché est extrêmement tendu aux abords de Paris, il n’y a pratiquement aucune offre à la vente et le potentiel à la location se réduit comme une peau de chagrin », analyse Sylvain Guermonprez, directeur général de Valteos, agence indépendante spécialisée en immobilier d'entreprise sur le secteur de l'Est de l'Île-de-France.

L’offre d’entrepôts étant quasi-nulle en première couronne, les entreprises sont contraintes de focaliser leurs recherches sur la grande couronne. Le département de la Seine-et-Marne est le plus vaste et donc le plus accueillant pour la construction de nouveaux entrepôts adaptés à la demande des utilisateurs. Il concentre à lui seul 10% des demandes enregistrées sur le site Bureauxlocaux.com.

La Seine-et-Marne représente un bon compromis entre proximité des consommateurs et disponibilité du foncier, la réduction des délais de livraison étant un des enjeux majeurs de la vente en ligne. Ainsi, Saranza, Zalando, Conforama et Cdiscount l’ont choisi pour y installer leurs nouveaux entrepôts. Non loin de là, dans le 91 à Brétigny-sur-Orge, ce sont Décathlon et Amazon qui ont choisi d’installer leurs centres logistiques robotisés.

Plus généralement, 2017 aura été une année record pour la demande placée en entrepôts logistiques, la barre des 4 millions de m² ayant été franchie pour la première fois au niveau national depuis le début de la décennie 2000 ! L’Île-de-France représente presque la moitié de ce volume annuel, avec 1,9 millions de m² placés en 2017, soit plus de deux fois la moyenne historique des 10 années précédentes (moyenne 2007-2016 de 860.000 m2).

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection indépendante
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide
Annuaire
Annuaire 2018 de la Pierre Papier
Télécharger l'annuaire