chargement Veuillez patientez...
Actualité Marché

Immobilier francilien : consolidation du marché en 2018

Cet article a été écrit par Publiée le :

Lors de sa conférence de presse immobilière du 7 juin 2018, la Chambre des notaires de Paris note une consolidation de l’activité et une hausse des prix ralentie au 1er trimestre 2018 sur le marché immobilier francilien.

Après une année 2017 record, le volume de ventes est en léger retrait au 1er trimestre 2018 par rapport au 1er trimestre 2017 (-3% à 41.400 unités). Le recul est plus net sur Paris intra-muros où la baisse du volume des transactions atteint -10%, sans doute lié au manque d’offres et au niveau élevé atteint par les prix. La petite couronne a en revanche tiré son épingle du jeu avec des hausses de volume de +1% pour les appartements anciens et +6% pour les maisons.

Cela fait maintenant 3 ans, depuis le printemps 2015, que le marché est redevenu porteur en Ile-de-France avec des hausses de volumes quasiment continues d’un trimestre à l’autre.

En termes de prix, Paris atteint un palier à plus de 9 000 €/m2, niveau quasiment inchangé au 1er trimestre 2018 par rapport au 4ème trimestre 2017, mais en hausse de 7,3% sur un an glissant. Les avant-contrats laissent présager un prix de 9.360 EUR/m2 en juillet 2018, en hausse de 6,2% sur un an.

La petite couronne affiche également une belle dynamique de prix (entre 3% et 5% de hausse sur 12 mois pour les appartements anciens).

En Grande Couronne, les prix restent nettement plus sages (2 970 € le m² au 1er trimestre 2018, en hausse de 1,1% en an).

La Chambre des Notaires de Paris estime que « l’activité devrait continuer à bien se tenir dans les prochains mois, les perspectives restant très liées au niveau des taux des crédits à l’habitat. »

Mais de façon plus structurelle, de puissants leviers restent à l’œuvre pour expliquer cette dynamique sur le marché du logement francilien : il s’agit bien sûr des évolutions sociodémographiques (nombre de ménages, composition des ménages, vieillissement de la population) mais aussi des difficultés à trouver un logement et du faible taux de propriétaires (part des ménages propriétaires de leur résidence principale en 2015 : 47,3% en Ile-de-France contre 57,6% sur la France entière, source INSEE).

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...
Investir en SCPI
SCPI Comptant SCPI Crédit SCPI Fiscale Toutes nos offres
Newsletter
publicite
Pourquoi choisir Primaliance ?

L'offre la plus importante du marché,
Une équipe de spécialistes dédiés,
Une sélection indépendante.
TESTEZ VOS
CONNAISSANCES