chargement Veuillez patientez...
Actualité SCPI

SCPI Elysées Pierre : une collecte très maîtrisée

Cet article a été écrit par Publiée le :

La SCPI Elysées Pierre est l'unique SCPI de rendement gérée par le Groupe HSBC. Créée en 1986, à capital variable mais avec un montant minimum de souscription important (40.000 €), elle est très atypique sur le marché des SCPI. Son patrimoine est presque exclusivement investi en Ile-de-France (96%), principalement sur des immeubles de bureaux (plus de 95%), avec une capitalisation supérieure à 2 milliards d’euros.

dd

Après une remarquable stabilité du dividende distribué sur 9 exercices (de 2008 à 2016) à 33 € par part, le dividende 2017 d’Elysées Pierre est en baisse de 10% à 30 € par part, dont 3,30 € par part de plus-values de cessions d’immeubles. Le dividende 2018 devrait rester stable par rapport au dividende 2017.

La collecte nette d’Elysées Pierre sur l’année 2017 s’affiche en net retrait par rapport à l’exercice 2016 (43,0 M€ comparé à 102,2 M€ en 2016), à l’inverse du marché des SCPI qui a connu en 2017 une collecte record. On pourrait y voir une volonté de la société de gestion de ralentir le niveau de collecte pour ne pas avoir à effectuer des acquisitions au plus haut du marché, le montant minimum de souscription fixé à un niveau particulièrement élevé constituant également un puissant frein à la collecte.

D’ailleurs, la SCPI Elysées Pierre a été quasiment absente du marché comme investisseur sur 2017 puisque le montant des acquisitions réalisées est très faible à 14,4 M€ hors droits: il s’agit du 2ème étage de la Tour Areva et du 7ème étage de la Tour Atlantique à la Défense. D’autre part, la SCPI a cédé 2 actifs, dont un situé à Paris, pour un montant total de 4,9 M€ comparé à une valeur comptable de 3,6 M€.

Elysées Pierre affiche sur l’année un bilan locatif positif : si l’on exclut l’immeuble Balzac à Courbevoie (92) de plus de 15.000 m2 actuellement en restructuration, 26.127 m² ont été libérés (pour 5,67 millions d’euros de loyers), et 28.851 m² ont trouvé preneurs (pour 6,42 millions d’euros de loyers). Le gérant précise dans son rapport annuel 2017 que « Le Balzac a été libéré au 1er juillet 2017 comme prévu et anticipé. Le programme de restructuration de l’immeuble a démarré conformément au planning établi par la société de gestion, visant une commercialisation de l’immeuble au cours du 2ème semestre 2019. Toujours sur la commune de Courbevoie, les actifs immobiliers détenus par la SCPI dans le quartier « Village Delage » ont fait l’objet d’une promesse de vente fin décembre. » La cession effective, intervenue fin mars 2018, a généré une plus-value comptable nette de fiscalité de 41 millions d’euros, ce qui pourrait permettre une distribution complémentaire par rapport au résultat foncier courant en 2018.

Le taux d’occupation financier annuel moyen d’Elysées Pierre s’élève au 31 décembre 2017 à 84,31 %, en baisse de plus de 3% par rapport à 2016. Mais ce taux tient compte des immeubles neutralisés pour travaux, dont principalement Le Balzac. Le gérant indique que le taux d’occupation annuel de gestion locative, retraité des deux sites à Courbevoie (Courbevoie Paul Bert sous promesse de vente et Courbevoie Le Balzac en restructuration), est stable à 90,13 % en 2017.

Enfin, il est important de signaler que la SCPI Elysées Pierre a été récompensée en 2017 par la presse financière spécialisée pour la quatrième année consécutive :

Victoires de la Pierre Papier 2017 / Gestion de Fortune : Meilleure performance globale sur 15 ans catégorie SCPI à capital variable : +11,70 %
Victoires de la Pierre Papier 2017 / Gestion de Fortune : Meilleur service aux Associés.

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...
Accès aux fiches...
ELYSEES PIERRE (gérée par HSBC REIM)
Investir en SCPI
SCPI Comptant SCPI Crédit SCPI Fiscale Toutes nos offres
Newsletter
publicite
Pourquoi choisir Primaliance ?

L'offre la plus importante du marché,
Une équipe de spécialistes dédiés,
Une sélection indépendante.
TESTEZ VOS
CONNAISSANCES