chargement Veuillez patientez...

SCPI Allianz Pierre : une décote de 8% à l’achat

Cet article a été écrit par Publiée le :

Investie majoritairement sur des immeubles de bureaux situés à Paris et en première couronne parisienne, cette SCPI historique gérée par Immovalor, filiale du groupe Allianz, affiche de très solides indicateurs financiers dans un contexte porteur pour l’immobilier tertiaire. Elle se négocie de plus avec une décote sensible par rapport à la valeur de reconstitution de son patrimoine : une réelle opportunité pour les épargnants.

La SCPI Allianz Pierre existe depuis plus de 35 ans et a toujours été gérée de façon extrêmement prudente par la société de gestion Immovalor : collecte maîtrisée, investissements immobiliers qui se sont concentrés sur les marchés les plus sécurisés (essentiellement bureaux franciliens), pas de diversification à l’étranger sur des marchés immobiliers qui sortent du domaine d’expertise de la société de gestion. En résumé, un produit qui est resté très stable dans le temps, et qui atteint tout de même à aujourd’hui une capitalisation très respectable : 1,34 milliards € à la fin du 3ème trimestre 2019.

A 340 € par part, cette SCPI est aujourd’hui proposée avec une décote non négligeable, de l’ordre de 8% par rapport à sa valeur de reconstitution calculée fin 2018. Si l’on regarde l’évolution de ce prix de part sur la période récente, on s’aperçoit que sa progression a été très prudente depuis quelques années : il est passé de 319 € en moyenne en 2012 à 340 € aujourd’hui, soit une progression de 6,57% en l’espace de 7 ans ce qui représente moins de 1% par an. Or les indicateurs financiers de la SCPI Allianz Pierre se sont nettement améliorés depuis quelques années, à l’image du marché de l’immobilier de bureaux parisien qui s’est spectaculairement redressé entre 2015 et 2019. Plus précisément, le taux d’occupation financier d’Allianz Pierre se situe aujourd’hui à plus de 91%, largement au-delà de la moyenne des SCPI, alors qu’il était autour de 88% il y a deux ans. Le taux de vacance, facialement autour de 9%, est en réalité presque réduit à la portion congrue puisque seuls 2,18% des locaux (en terme de loyers potentiels) sont en commercialisation, le reste de la vacance étant composée de locaux occupés mais sous franchise de loyers, et de locaux en cours de travaux ou d’arbitrages. Cette amélioration de la situation locative au cours des derniers trimestres se reflète dans la progression du dividende de cette SCPI, en hausse de 2% entre 2017 et 2018.

Décote importante, patrimoine de qualité et amélioration progressive du dividende, track record historique impeccable, cette combinaison rare dans l’univers de la pierre papier représente certainement une opportunité pour les épargnants à la recherche de rendement sur un horizon d’investissement long terme.

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection indépendante
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide