chargement Veuillez patientez...

La SCPI Novapierre Allemagne acquiert un portefeuille de commerces pour 43,5 millions € hors droits

Cet article a été écrit par Publiée le :

L’Allemagne a démarré son confinement une semaine après la France, le week-end du 21-22 mars, et a commencé à déconfiner le 20 avril, soit 3 semaines avant notre pays. En tout, le confinement chez nos voisins germaniques -par ailleurs moins strict dans ses modalités d’application- aura donc duré deux fois moins longtemps qu’en France, impactant d’autant moins l’économie, et en particulier le secteur des commerces. Une aubaine pour les SCPI investies à 100% en Allemagne comme Novapierre Allemagne gérée par Paref Gestion.

La SCPI Novapierre Allemagne est aujourd’hui à la tête d’un patrimoine de 582 millions € répartis sur 62 actifs, uniquement des commerces en Allemagne. Comme le précise la société de gestion Paref Gestion dans son bulletin d’information du 1er trimestre 2020, « plus de 50 % de l’ensemble des loyers de la SCPI dépendent d’une activité alimentaire, considérée comme essentielle. Les DIY (magasins de bricolage, eux aussi catégorisés comme « commerces essentiels ») représentent quant à eux plus de 12 % des loyers de l’ensemble du fonds. » Plus de 62% des loyers de la SCPI sont ainsi payés par des locataires dont l’activité n’a pas été interrompue pendant le confinement. La SCPI Novapierre Allemagne a donc clairement les moyens de traverser cette crise sanitaire, plus courte en Allemagne que dans la plupart des pays voisins, avec une bonne résilience. La société de gestion affiche d’ailleurs sa confiance avec un taux d’occupation financier de 96,3% pour cette SCPI, et la signature « de 14 baux pour une surface totale de 19 144 m² et un loyer annuel de 1,6 M€ » au 1er trimestre.

Du côté des acquisitions, Novapierre Allemagne n’a pas baissé la garde et a profité du 1er trimestre pour finaliser le transfert de 6 actifs dans son patrimoine, courant janvier et début mars, pour un montant total de 43,5 millions € hors droits. Dans le détail, il s’agit de deux commerces situés en Bavière (à Coburg et Hassfurt), deux autres en Rhénanie-du-Nord-Westphalie (Erfstadt et Burscheid), un actif en Saxe (Oelsnitz) et un en Basse-Saxe (Nienburg). Les locataires sont de grandes enseignes reconnues en Allemagne dans les domaines du bricolage, des produits d’hygiène et d’entretien, et du discount non alimentaire : il s’agit des marques Obi, Toom, Hagebau, Tedox, Lidl et Müller, qui sont engagées sur des baux d’une durée résiduelle moyenne de 8,6 ans. Les six actifs sont quasiment occupés à 100% et développent une surface globale de 47 500 m2. Le vendeur de ce portefeuille est un mandat géré par le gestionnaire international d’actifs immobiliers PGIM Real Estate.

A l’issue de ces transactions, la SCPI Novapierre Allemagne, dont le capital social a été plafonné à 400 millions € (soit une capitalisation de 520 millions € pour un prix de souscription de 260 € par part), est totalement investie avec un léger effet de levier. Pour les épargnants qui souhaiteraient être exposés à ce type de patrimoine immobilier de qualité situé outre-Rhin, la petite sœur de Novapierre Allemagne, Novapierre Allemagne 2, reste accessible : lancée il y a tout juste un an, cette jeune SCPI atteint déjà une capitalisation respectable de 117 millions € à la fin du 1er trimestre 2020.

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...

Par mot clé ...

SCPI & OPCI

COEUR DE REGIONS
PRIMOVIE
PRIMOPIERRE
RIVOLI AVENIR PATRIMOINE
PIERVAL SANTE
ELYSÉES PIERRE
COEUR DE VILLE
OPUS REAL
NEO
ACCIMMO PIERRE
société

BNP PARIBAS REIM
FIDUCIAL GERANCE
HSBC REIM
AESTIAM
SOFIDY
PERIAL
AMUNDI
PAREF GESTION
IMMOVALOR GESTION
INTERGESTION
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection neutre
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide