chargement Veuillez patientez...
Actualité SCPI

La SCPI Pierre Plus limite volontairement la collecte

Cet article a été écrit par Publiée le : , mis à jour le :

Déficit d’immeubles de bureaux de qualité dans lesquels investir, baisse du rendement des magasins dans le quartier central des affaires à Paris : alors que l’engouement des particuliers pour les SCPI ,ne faiblit pas, la société de gestion de Pierre plus préfère privilégier l’adéquation entre l’offre et de la demande.

La collecte de Pierre Plus augmenté de 26 % au cours des neuf premiers mois de l’année 2017, représentant un montant net de souscriptions de 130,3 M€. Mais pour la société de gestion, il faut savoir maîtriser sa croissance. C’est pourquoi, elle précise, dans son dernier bulletin trimestriel que «  des actions visant à limiter la collecte ont été entreprises auprès des réseaux distributeurs ».Le but est « d’améliorer l’adéquation entre les fonds collectés et les opportunités pour acquérir rapidement des actifs de qualité ». C’est dans cette logique aussi que le différé de jouissance des nouvelles parts souscrites à compter du 1er août 2017 a été porté de cinq à sept mois.

L’analyse de la conjoncture a conduit à ces décisions : « le marché de l’investissement en immobilier d’entreprise en France affiche des niveaux inférieurs à ceux de 2016, avec 14 Mds€ investis au 30 septembre, soit une baisse de 31 % comparativement à la même période de 2016. Elle est principalement causée par un manque de produits mis sur le marché. » Du côté des commerces, le constat est : le taux «prime» des bureaux également assombri par la réalité des chiffres : dans le Quartier central des Affaires de la capitale s’est légèrement comprimé, à 3,05 %, et pourrait atteindre le seuil des 3 % fin 2017, tandis que celui des commerces de pied d’immeuble atteint un plancher à 2,75 %.

Côté acquisitions, un premier investissement outre-Rhin a été réalisé au cours du trimestre. D’une valeur avoisinant 162 M€, dont une quote-part de 80,9 M€ pour Pierre plus, le portefeuille comporte 16 actifs de commerces « prime » répartis essentiellement dans les centres de villes moyennes du sud et de l’ouest de l’Allemagne. Ces magasins totalisent une surface de vente de 47 800 mètrs carrés, dédiés principalement à l’équipement de la personne, avec des enseignes telles que H&M, Rossmann, C&A ou Rewe.

Au total, le taux d’occupation financier du parc d’immeubles s’élève à 94, 28%. Au 30 septembre, aucune part n’était en attente de retrait.  Le prix de souscription s’établit à 1 098 € . Le taux de distribution prévisionnel pour 2017 est maintenu à 4%

Par ailleurs, il est à noter que la société de gestion AEW Ciloger a quitté l’immeuble du 43 avenue de la Grande Armée pour le 22, rue du Docteur Lancereaux , toujours à Paris, dans le huitième arrondissement.

Plus d'actualités...
Accès aux fiches...
PIERRE PLUS (gérée par AEW CILOGER)
partager
  • Envoyer cet article à un ami
Toutes les actualités
Investir en SCPI
SCPI Comptant SCPI Crédit SCPI Fiscale Toutes nos offres
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger
Newsletter

Recevez les dernières actualités et les offres exclusives.

publicite
publicite
Pourquoi choisir Primaliance ?

L'offre la plus importante du marché,
Une équipe de spécialistes dédiés,
Une sélection indépendante.
TESTEZ VOS
CONNAISSANCES