chargement Veuillez patientez...

Forte hausse de la collecte de Paref Gestion au 1er trimestre 2018

Cet article a été écrit par Publiée le :

Le groupe Paref, dont l’actionnaire principal est le conglomérat chinois Fosun depuis l’OPA qu’il a lancée sur la foncière en octobre 2017, a publié récemment ses informations financières du 1er trimestre 2018, qui montrent la bonne dynamique du groupe.

Le groupe Paref indique que son « activité de gestion pour compte de tiers a atteint de nouveaux records avec près de 42 M€ de collecte brute sur le 1er trimestre 2018, en hausse de 15% par rapport à la même période en 2017. » L’essentiel de cette collecte a été captée par les SCPI Novapierre Allemagne, qui dépasse maintenant 300 M€ d’encours (32 M€ de collecte brute sur le 1er trimestre), et Interpierre France qui dépasse les 100 M€ d'encours à 105 M€ au 31 mars 2018 (9 M€ de collecte brute sur le 1er trimestre).

Les revenus générés par l’activité de gestion pour compte de tiers sont donc logiquement en hausse sensible : +14% pour les commissions de gestion à 1,4 millions d’euros sur le trimestre, +9% pour les commissions de souscription à 3,8 millions d’euros.

Paref précise également avoir « connu une forte activité locative sur ses actifs détenus en propre avec la signature de baux sur près de 32 000 m² (y compris renouvellement), représentant près d'un quart des surfaces détenues par le Groupe en propre. Ces signatures ont été réalisées avec une augmentation des loyers de 9 % en moyenne sur les baux renouvelés.
Paref a notamment signé un bail de 12 ans ferme sur les complexes hôteliers situés à Dax et Saint-Paul-Lès-Dax, portant sa maturité jusqu'en juillet 2031, avec Thermes Adour, acteur majeur de l'industrie thermale.»

Concernant les événements postérieurs à la clôture trimestrielle, on peut noter le succès de l’augmentation de capital de 17 M€ réalisée début avril 2018, très largement sursouscrite par les investisseurs. L’emprise du groupe Fosun a mécaniquement reflué de 71,37% à 59,84% du capital, restant majoritaire et permettant un maintien du régime SIIC de la foncière Paref.

Enfin, à noter deux arbitrages emblématiques sur le patrimoine détenu pour compte propre : le groupe Paref annonce que « l'actif situé à Vaux-Le-Penil et près de la moitié de l'immeuble de bureaux situé à Saint-Maurice ont été cédés fin avril 2018 pour un montant total net vendeur de 1,8 M€, représentant une prime de 17 % en moyenne sur les dernières expertises. Le Groupe continue ainsi sa stratégie de rotation de son patrimoine avec un repositionnement progressif sur des actifs de taille plus significative et principalement situés dans le Grand Paris. »

Seul bémol de ce tableau florissant : le départ très récent du directeur général délégué de Paref Adrien Blanc chez Altarea Cogedim, où il prend la responsabilité des investissements en immobilier d’entreprise. Chose rare, ce cadre dirigeant de Paref a été chaleureusement remercié par la direction du groupe « pour sa contribution au développement de la société » lors de l’assemblée générale du 28 mai.

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection indépendante
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide