chargement Veuillez patientez...

Le taux de récupération des loyers des SCPI proche de 80% au 2ème trimestre 2020

Cet article a été écrit par Publiée le :

C’est le grand écart sur le marché des SCPI au 2ème trimestre 2020 : selon la répartition sectorielle du patrimoine immobilier détenu et la typologie des locataires quittancés, le taux de recouvrement des loyers varie du simple au double. Bien sûr, les secteurs immobiliers de l’hôtellerie et du commerce sont les plus touchés par la crise sanitaire, alors que les immeubles de bureaux franciliens loués aux grands comptes ou les actifs de santé ont été très largement épargnés. Le taux de récupération moyen sur les SCPI serait ainsi proche de 80%, non loin du niveau habituel de 90% constaté sur ce marché. Mais la fourchette est large : certaines SCPI affichent un taux inférieur à 50%, alors que d’autres s’approchent de 100%.

Les SCPI de commerces de AEW Ciloger semblent à première vue parmi les plus touchées par la baisse du taux de recouvrement des loyers : Actipierre Europe affiche ainsi un maigre 44,35% pour le 2ème trimestre, et les Actipierre 1,2,3 naviguent dans un mouchoir de poche entre 45,34% pour Actipierre 2 et 46,61% pour Actipierre 1. C’est environ la moitié des taux de recouvrement affichés au 1er trimestre. Mais attention : la société de gestion AEW Ciloger est particulièrement prudente dans sa communication puisqu’elle photographie ce taux de recouvrement seulement 15 jours après la fin du trimestre et ne prend donc pas en compte les loyers encaissés à une date postérieure. Une autre SCPI 100% investie en commerces, Novapierre Allemagne de la société de gestion Paref Gestion, a fait beaucoup mieux puisqu’elle affiche un taux de recouvrement proche de 90% au second trimestre 2020. Il faut dire que le secteur du commerce a été beaucoup moins touché en Allemagne qu’en France grâce à un confinement plus court et surtout beaucoup moins strict.

Autre secteur particulièrement touché par la pandémie, celui de l’hôtellerie. A titre d’exemple, la SCPI Atream Hotels a vu son taux de recouvrement des loyers chuter à 52,3% au 2ème trimestre 2020, contre 100% au T4 2019 et 90,7% au T1 2020.

A l’autre extrémité du spectre, on trouve sans surprise des grandes SCPI de bureaux comme Primopierre de la société de gestion Primonial REIM. L’acompte sur dividende distribué par cette SCPI au T2 2020 est identique à celui du T1 2020, dépassant ainsi les objectifs que s’était fixés prudemment la société de gestion au début de la crise sanitaire. Le taux exact de recouvrement des loyers n’est pas précisé par Primonial REIM mais il doit être très proche des niveaux pré-Covid.

De même, sur les actifs immobiliers de santé, les taux d’impayés sont extrêmement faibles au second trimestre: sur une SCPI comme Pierval Santé, la société de gestion Euryale AM fait état d’un décalage de paiement sur seulement 2,3% des loyers annuels 2020 et précise d’autre part que « les demandes de report de loyers non encore régularisées ont pour la grande majorité fait l’objet de la signature d’un protocole engageant les locataires à solder leur situation avant le 31 décembre 2020 ».

 

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI

Actualités connexes

Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection indépendante
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide