chargement Veuillez patientez...

La SCPI Epargne Foncière (La Française REM) a acquis la partie logements du projet Toko à Paris 17ème

Cet article a été écrit par Publiée le :

C’est une très belle opération de valorisation immobilière dans le 17ème arrondissement parisien près de la porte de Champerret -à la lisière du quartier central des affaires (Paris QCA)-, qui s’est clôturée au cours du second semestre 2020 après 18 mois de restructuration par le gestionnaire immobilier Meyer Bergman, le promoteur Assembly et le structureur de financements immobiliers Stepling, en collaboration avec l’architecte Franklin Azzi. Cet ancien immeuble de bureaux datant des années 1980 avait été acquis auprès d’Allianz Real Estate and Investment Management fin 2018.  

Le projet Toko  -rue d’Héliopolis dans le 17ème arrondissement de Paris- a démarré il y a 2 ans sous l’impulsion du spécialiste de la transformation et du repositionnement d’immeubles tertiaires Assembly, actif dans un grand nombre de capitales économiques européennes comme Berlin, Dublin, Milan, Londres, Stockholm, Amsterdam… Il s’agit de la transformation d’un ancien immeuble de bureaux en un ensemble immobilier à usage mixte résidentiel (1000 m2 en coliving) et bureaux « prime » (7500 m2). L’architecte Franklin Tazzi était aux manettes, avec un cahier des charges « bas carbone » et « révolution des usages »… L’opération n’est pas à proprement parler achevée car la livraison n’est prévue qu’au 1er trimestre 2022, mais le projet a déjà trouvé preneur puisque Webhelp va y installer son siège social sur l’ensemble des surfaces dédiées au bureau. Du côté des logements, c’est la société Colonies qui va y implanter une expérience de coliving à Paris. 

Fort de ce nouveau positionnement et de la garantie d’une occupation locative de premier rang à la livraison, le projet Toko a été proposé à deux investisseurs qui viennent d’en finaliser l’acquisition : pour la partie tertiaire, c’est le gestionnaire allemand DWS qui a emporté la mise pour le compte d’un de ses fonds, alors que la SCPI Epargne Foncière du groupe La Française REM a acquis la partie logements du projet.

« Cette première opération en France s’inscrit parfaitement dans la stratégie d’Assembly qui vise à créer des actifs premiums adaptés aux besoins actuels et futurs du marché, analysait Jean-Charles Equoy, président d'Assembly, lors de l’acquisition de cet actif à restructurer en décembre 2018. « Cette acquisition est le premier acte d’une restructuration ambitieuse menée avec l’agence Franklin Azzi Architecture pour créer un lieu tout à fait unique », se félicitait-il à l’époque. Une déclaration volontariste et ambitieuse que les faits auront validée dans des délais finalement plus courts que l’échéance prévue des travaux, et de surcroit dans un contexte immobilier bousculé par la crise sanitaire. Un signe qui ne trompe pas quant à la qualité du projet, et qui confirme l’attractivité intacte de l’immobilier tertiaire et résidentiel parisien bien placé aux yeux des investisseurs internationaux.

 

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection indépendante
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide