chargement Veuillez patientez...

La collecte des SCPI en hausse de 16% au 2ème trimestre d’après l’ASPIM

Cet article a été écrit par Publiée le :

Le marché des SCPI continue de se redresser au 2ème trimestre 2021, dans la foulée de la fin de l‘année 2020 et du 1er trimestre 2021. La collecte nette a atteint 1,95 milliard € sur la période, c’est une hausse de 16% par rapport au T1 2021 et surtout de 126% par rapport au T2 2020 qui correspondait au 1er confinement lié à la pandémie de Covid-19. Le marché retrouve ainsi un niveau proche de l’année 2019 (2,2 milliards € de collecte nette au T2 2019) qui avait battu tous les records historiques, et largement supérieur à 2018 (1,3 milliard € de collecte nette au T2 2018).

Au 2ème trimestre 2021, ce sont les SCPI de bureaux qui ont accaparé la plus grosse part de marché avec 53 % de la collecte nette, contre 52 % au T1. Viennent ensuite les SCPI de santé et d’éducation à 23 % de la collecte nette (contre 27 % au T1 2021), puis les SCPI diversifiées (16 % de la collecte nette au T2 2021 contre 14 % au T1). Les SCPI dédiées à l’immobilier logistique et aux locaux d’activité ont représenté 4 % de la collecte nette au T2 contre 3 % au T1. Les SCPI de commerces et d’immobilier résidentiel ont quant à elles capté chacune 2 % de la collecte nette du marché.

Selon Jean-Marc Coly, le Président de l’ASPIM (Association Française des Sociétés de Placement Immobilier), « les données avancées collectées par l’ASPIM et l’IEIF confirment le rebond déjà observé sur les trois précédents trimestres. Si la reprise est plus difficile pour certains gestionnaires adossés à des groupes bancaires, la plupart des réseaux ont déjà retrouvé les niveaux de collecte d’avant crise sanitaire. La collecte du second trimestre confirme également l’émergence de secteurs porteurs : la santé / éducation et logistique / locaux d’activités, mais aussi la résilience du bureau, typologie toujours majoritaire en termes de collecte pour les SCPI. En ce qui concerne les unités de compte immobilières distribuées via l’assurance-vie, une partie significative de la collecte s’oriente aujourd’hui vers les sociétés civiles à vocation immobilière qui captent une part importante de la collecte jusqu’ici adressée aux OPCI grand public. Si le niveau des souscriptions nettes d’OPCI grand public est aujourd’hui à un plus bas historique, le maintien de valeurs d’expertise et l’amélioration des marchés financiers soutiennent déjà la performance et la collecte dans plusieurs réseaux. »

Concernant le nouveau label ISR mis en place en octobre 2020 pour les fonds immobiliers, ce sont pas moins de six labellisations de fonds grand public qui ont été accordées au second trimestre 2021 selon l’ASPIM : 3 SCPI et 3 OPCI grand public. Au global, ce sont 23 fonds immobiliers (dont 9 SCPI et 5 OPCI grand public) qui ont obtenu le label ISR depuis octobre 2020. L’ASPIM estime que les SCPI labellisées ISR totalisent déjà 12% de l’encours total de ces véhicules au 30/06/2021 et qu’elles ont capté 21% de la collecte nette du second trimestre. Les OPCI grand public sont encore plus avancés dans le processus de labellisation ISR puisque les 5 OPCI labellisés représentent désormais 55% de l’actif net total de cette catégorie de fonds.

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection indépendante
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide