chargement Veuillez patientez...

Les revalorisations de SCPI sur le premier semestre 2021

Cet article a été écrit par Publiée le :

Alors que les actifs financiers ont connu une année 2020 particulièrement chahutée (baisse des bourses de 40% en mars 2020, puis hausse spectaculaire à partir de novembre avec l’annonce de l’efficacité des vaccins) et que les taux d’intérêt restent structurellement proches de zéro, l’immobilier a joué son rôle traditionnel de valeur refuge, en particulier les actifs tertiaires patrimoniaux bien situés et loués à des locataires solides. La plupart des SCPI ont traversé sans encombre la crise sanitaire, avec un TDVM (taux de distribution sur valeur de marché) de 4,18% en moyenne sur 2020 selon l’ASPIM (Association Française des Sociétés de Placement Immobilier), auquel il faut ajouter une revalorisation moyenne des prix de part de 1,12%, quasiment équivalente à celle enregistrée en 2019. Le début de l’année 2021 s’est inscrit dans la même tendance avec de nouvelles revalorisations de parts sur plusieurs SCPI au cours du premier semestre.

 

Depuis le début de l’année 2021, pas moins de 10 SCPI ont revalorisé leur prix de part, ce qui traduit la solidité des expertises immobilières des patrimoines détenus, que ce soit sur les actifs de bureaux centraux ou sur le résidentiel. La moyenne des revalorisations qui s’étalent d’avril à juillet 2021 selon les véhicules est de 2,42%, la plus faible s’affichant à 0,78% et la plus élevée à 6% !

- Chez BNP Paribas REIM, ce sont deux SCPI qui ont revalorisé leur prix de part le 1er mai 2021 : La SCPI Accimmo Pierre, SCPI d’immobilier de bureau francilien de plus de 3 milliards € de capitalisation (+0,99% sur le prix de part) et la SCPI Opus Real, spécialisée sur l’immobilier situé en Allemagne (+1,02%).

- Primonial REIM a pour sa part revalorisé deux SCPI résidentielles : la SCPI Primofamily, qui investit dans les grandes métropoles européennes (+1,52% le 1er juillet 2021) et la SCPI Patrimmo Croissance qui se spécialise sur la nue propriété de logements et revalorise son prix de part tous les mois (+2,82% depuis le 31/12/2020).

- 2 autres SCPI résidentielles ont revalorisé leur prix de part au 1er semestre 2021 : la SCPI Novapierre Résidentiel (Paref Gestion) qui a vu sa part passer de 1467€ à 1555€ le 1er avril (+6%) et la SCPI Kyaneos Pierre (Kyaneos AM) qui a revalorisé de +1,89% le 1er juillet.

- Une autre SCPI a revalorisé le 1er juillet 2021 : il s’agit de la SCPI Cœur de régions de la société de gestion Sogenial, spécialisée sur l’immobilier tertiaire régional, dont le prix de part a progressé de 0,78%.

- Enfin, les SCPI PF Grand Paris (Perial), Sélectipierre 2 (Fiducial Gérance) et Neo (Novaxia Investissement) ont revalorisé de respectivement +2,26% le 1er avril, +3,06% le 1er mai et 3,89% le 1er juin 2021.

Ce vaste mouvement de revalorisation des prix de parts de SCPI n’est sans doute pas terminé, car de nombreux véhicules se retrouvent avec une décote significative par rapport à leur valeur de reconstitution au 31/12/2020, les expertises ayant dans un certain nombre de cas matérialisé une hausse significative en 2020.

Autant d’opportunités potentielles pour se positionner sur ces véhicules avant d’éventuelles revalorisations au 2nd semestre 2021.

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection indépendante
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide