chargement Veuillez patientez...

DWS vend un immeuble de bureaux à Amundi Immobilier dans le 13ème arrondissement parisien

Cet article a été écrit par Publiée le :

Le gestionnaire allemand DWS a récemment annoncé la cession à l’une des SCPI gérées par Amundi Immobilier d’un immeuble de bureaux situé dans le 13ème arrondissement, qui était la propriété de l’un de ses fonds immobiliers institutionnels. Le prix de cession n’a pas été communiqué pour cet actif qui correspond au cœur de cible de la SCPI acquéreuse, Rivoli Avenir Patrimoine, investie majoritairement dans des immeubles de bureaux parisiens et forte d’une capitalisation de plus de 3,7 milliards €.

Un immeuble des années 1970 entièrement rénové en 2008-2009

L’immeuble de bureaux acquis par Amundi Immobilier pour le compte de sa SCPI Rivoli Avenir Patrimoine, la 5ème SCPI du marché en termes de capitalisation, est situé au 23-27 rue Daviel dans le 13e arrondissement de Paris. Datant des années 1970 et complètement rénové en 2008-2009 sous l’égide du cabinet Ory architecture, il développe une surface totale de 6 400 m² répartie sur deux bâtiments de 9 et 10 étages. Il bénéficie également de 41 emplacements de parkings, de balcons et d’un toit-terrasse. L’ensemble immobilier est idéalement placé, à proximité de la Place d’Italie et de Denfert Rochereau, et non loin de la Butte aux Cailles, avec une excellente desserte par la ligne 6 du métro et le RER B (station Denfert Rochereau). L’environnement immédiat est vivant, comportant de nombreux lieux de restauration.

Un immeuble multi-locataire parisien dans le cœur de cible de la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine

L’immeuble « Daviel » est actuellement occupé par quatre locataires, dont le principal est Pôle Emploi. Il propose l’ensemble des prestations  nécessaires pour prétendre aux meilleurs standards de l’immobilier tertiaire, avec en particulier une connexion au système de chauffage urbain (CPCU), une exposition à la lumière naturelle sur deux façades, deux systèmes d’ascenseurs et un accès PMR pour les plateaux qui sont loués à Pôle Emploi. Les hauteurs sous plafond de 2,70 mètres sont supérieures à la moyenne sur cette typologie d’immeuble tertiaire. Les unités de surfaces modulaires proposées aux locataires sont flexibles dans une fourchette de 480 à 740 m2.

 « La cession de cet actif s’inscrit dans notre stratégie globale et permet de réduire l’exposition du fonds à Paris, et disposer ainsi de liquidités pour d’autres projets en cours ou futurs, analyse Chiara Randazzo, Head of Transactions DWS France, Luxembourg & Belgique. Cette transaction permet à l’acquéreur de disposer d’un immeuble de bureaux parisien de taille moyenne, multi-locataires, avec des plateaux attractifs et fonctionnels. »

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...

Par mot clé ...

SCPI & OPCI

ALLIANZ PIERRE
IROKO ZEN
NEO
FAIR INVEST
ACCES VALEUR PIERRE
ACCIMMO PIERRE
EUROVALYS
EPARGNE PIERRE
SELECTIPIERRE 2
AESTIAM PLACEMENT PIERRE
société

BNP PARIBAS REIM
FIDUCIAL GERANCE
HSBC REIM
AESTIAM
SOFIDY
PERIAL
AMUNDI
PAREF GESTION
IMMOVALOR GESTION
INTERGESTION
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection neutre
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide