chargement Veuillez patientez...
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection neutre
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Annuaire
Annuaire 2021 de la Pierre Papier
Télécharger l'annuaire

Les facteurs de risque des SCPI

Les Sociétés Civiles de Placement Immobilier (SCPI) sont des supports qui répondent aux variations du marché de l'immobilier. Ils doivent être acquis dans une optique de long terme avec un objectif de diversification patrimoniale.

Comme tout marché, l’immobilier présente des risques. Les SCPI ne bénéficient d’aucune garantie sur la valeur du capital et le niveau du revenu distribué. Les risques pesant sur l’évolution de la valeur du patrimoine et sur le niveau du rendement sont toutefois atténués par la diversification immobilière et locative du portefeuille.

Quels sont les principaux facteurs de risques des SCPI ?

Les risques liés à l'investissement en SCPI sont :

  • Un placement à long terme dont les performances sont liées à l’évolution du marché immobilier.
  • Un risque de perte en capital (la somme investie peut évoluer à la hausse comme à la baisse) et les revenus ne sont pas garantis (la baisse des revenus locatifs peut être due à la diminution du taux d’occupation).
  • La vente des parts est non garantie : les conditions de cessions peuvent varier en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier.

Comment se définit le risque dans une SCPI ?

Le risque se définit par les fluctuations que le marché immobilier peut vivre et par la proportion de vendeurs et d'acheteurs de parts pour une SCPI.

Peut-on investir sans risque dans une SCPI ?

L'investissement dans les SCPI est attractif toutefois cela ne signifie pas pour autant qu'il est sans risque ! Les performances peuvent subir les aléas du marché immobilier, le capital n'est pas garanti. Gardez toujours en tête que les performances passées ne présagent pas des performances futures.

La SCPI n’étant pas un produit coté, elle ne présente donc pas la même liquidité que les produits financiers. La liquidité des parts est assurée par un marché règlementé (marché secondaire, loi du 9 juillet 2001). Les conditions de cession varient en fonction de l’évolution du marché de l’immobilier et des données relatives au marché de l’épargne.

Pour toute information complémentaire liée à cette rubrique, nous vous remercions de bien vouloir nous contacter.


Un projet ?
Une question ?
L'équipe de Primaliance,
des experts à votre service