chargement Veuillez patientez...

L’interview du gérant : la SCPI Pierval Santé

Cet article a été écrit par Publiée le :

David Finck, Directeur Général d'Euryale Asset Management, nous présente la SCPI Pierval Santé : créée en 2014, cette SCPI spécialisée dans la santé a atteint en 2019 une capitalisation de 885,1 million d'euros.  Alors que la crise sanitaire actuelle du Covid-19 met sur le devant de la scène le secteur de la santé, quelles sont les perspectives pour cette SCPI ? 

 

1 - Pouvez-vous nous décrire en quelques mots la stratégie de la SCPI PIERVAL SANTE ?


[David Finck] La SCPI Pierval Santé est avant tout une SCPI de rendement tournée vers l’innovation sociétale, à 100% sur le secteur de la santé en France et en Europe.

Cette SCPI de rendement, gérée par la société de gestion Euryale AM, compte aujourd’hui 109 immeubles pour plus d’un milliard de capitalisation. Avec une classe d’actif « acyclique », le patrimoine est protégé par des baux long terme signés avec des exploitants du secteur de la santé (Ehpad, RSS, Cliniques, Maisons médicales, …) auxquels incombent la gestion de l’exploitation. C’est également une SCPI qui a su se diversifier en termes de géolocalisation, avec plus de 50% de son patrimoine en Europe.

Avec une démarche de partenariat inscrite dans le temps avec l’essentiel de ses locataires, son approche en la matière est de diversifier les emplacements géographiques et les opérateurs tout en priorisant les exploitants ayant des velléités de développement pour lesquels Pierval Santé pourrait apporter une solution d’accompagnement de long terme.

Etant le premier fonds immobilier de partage sur le marché, c’est également une SCPI engagée qui reverse annuellement une quote-part de sa collecte au profit de l’Institut du Cerveau (ICM).

A titre d’exemple, quelles ont été les dernières acquisitions ? 

Pierval Santé participe activement avec ses partenaires exploitants à l’amélioration de l’offre de soins de l’hébergement de santé qui se traduit par la réalisation d’un programme d’investissement très performant en Europe sur le deux premiers trimestres 2020 avec l’acquisition de 13 actifs dont 9 Etablissements d’Hébergement de Personnes Âgées Dépendantes, 2 cliniques de Soins de Suite et Réadaptation à construire en région parisienne et en Allemagne, une maison médicale pluridisciplinaire, répartis entre la France, l’Allemagne, l’Irlande et le Portugal et enfin un habitat inclusif pour personnes handicapées de 20 logements à construire en France.

 

2 – Quel est l’impact aujourd’hui de la crise de la COVID 19 sur la SCPI PIERVAL SANTE ?

Notre pays a été marqué par le contexte de crise sans précèdent qui a touché le monde entier au niveau sanitaire comme économique. Dans cet environnement, Pierval Santé a montré une belle résilience, notamment au travers d’un positionnement spécifique qui lui a permis d’atténuer les impacts économiques immédiats de la crise.

Pendant cette période inédite, une partie de nos locataires a connu une réduction significative de leurs activités, qui s’est traduite par des demandes de décalage de règlement de loyers, représentant un montant global de 4% du montant annuel du loyer 2020, au plus fort de la crise. Au 30 juin 2020, une partie importante de ces décalages a déjà été régularisée puisqu’ils ne représentent désormais plus que 2,3% du montant des loyers annuels 2020 à périmètre constant. Par ailleurs, les demandes de report de loyers non encore régularisées ont pour la grande majorité fait l’objet de la signature d’un protocole engageant les locataires à solder leur situation avant le 31 décembre 2020.

Si à l’évidence la période nous incite à la prudence des propos, Pierval Santé de par son environnement de marché et la solidité de ses fondamentaux est en maîtrise des risques liés à la situation locative de son patrimoine qui compte désormais 109 immeubles dont le taux d’occupation moyen depuis le 1er janvier 2020 s’élève à 99,1%.

Toutefois, la crise sanitaire perturbe toujours, plus indirectement, une partie de nos activités d’investissement notamment au travers d’un décalage de certains de nos projets d’acquisition :

Pendant la phase de confinement en raison d’une impossibilité de pouvoir visiter les actifs cibles ;

À partir du déconfinement en raison d’un accès toujours difficile aux actifs cibles (les actifs de santé sont jugés sensibles et les conditions d’accès y sont restreintes), et d’autre part du fait des restrictions de déplacements de nos équipes en Europe.

En outre, sur la période, nous avons supporté des retards de livraison sur les opérations de construction en cours compris entre 2 et 3 mois, compte tenu à la fois des arrêts de chantiers (confinement) et des reprises de travaux en « mode dégradé » (mesures sanitaires de distanciation sociale).

En conclusion, Pierval Santé présente des fondamentaux sains et solides qui lui confèrent naturellement une forte résilience lui permettant de ne pas subir trop durement le choc de la crise et d’envisager avec confiance l’avenir.

 

 

3 – La crise sanitaire va-t-elle entraîner des changements structurels du secteur ? 

Effectivement, à la suite du lourd bilan humain mais également au regard des coûts directs et indirects liés à la mise à l’arrêt de l’économie déclenchée par la crise du Covid-19, nous assistons à une forte prise de conscience des populations et des acteurs politiques sur les carences de nos systèmes de santé.

Il n’est donc plus aujourd’hui question de la part de nos dirigeants de poursuivre la politique de réduction des coûts mais plutôt de rechercher plus d’efficacité et de sécurité. Avec ce changement de paradigme, il faut désormais ajouter à la transition écologique et numérique, la transition sanitaire, supportée par un soutien structurel des pouvoirs publics. Les besoins immobiliers qui en découleront seront donc au cœur des préoccupations de la SCPI Pierval Santé.

 

4 - Quelle est votre objectif de performance pour 2020 ? 

A cette heure, la politique d’investissement et la gestion prudente du fonds devraient nous permettre, malgré le contexte inédit que nous traversons, d’envisager une distribution annuelle qui devrait être proche de celles des années précédentes.

Quelle évolution attendre du prix des parts ?

La crise sanitaire en cours liée au COVID nous impose un regard prudent sur l’environnement immobilier toute classe d’actifs confondus. Aussi, il nous apparaîtrait dans ce contexte inédit peu avisé de procéder à une augmentation de prix de part, sans connaître encore les impacts de la situation sur les valorisations.

 

5 - Et enfin, pouvez-vous nous donner 3 raisons d’investir dans la SCPI PIERVAL SANTE ?

- Une SCPI à la thématique d’investissement différenciante, qui parle à tout le monde, avec de plus un fonds de partage au profit de l’ICM permettant de participer à l’avancement de la recherche et l’accélération de la découverte de traitements innovants,

- Une SCPI de diversification au travers de l’investissement sociétal, sur un marché en croissance soutenue et aux fondamentaux solides (baux long-terme, revenus locatifs stables et élevés),

- Et pour finir, c’est une SCPI qui évolue dans un univers de taux très bas, avec des avantages que l’on connait bien : diversification patrimoniale, potentiel de complément de revenus, mutualisation des risques, etc.

 

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection indépendante
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide