chargement Veuillez patientez...

7,12% de rendement en 2023 pour la SCPI Iroko Zen !

Cet article a été écrit par Publiée le :

La SCPI Iroko Zen finit brillamment son troisième exercice complet avec un taux de distribution qui émarge une nouvelle fois au-dessus du seuil symbolique de 7%, bien loin au-dessus de la moyenne des SCPI qui tourne autour de 4,50% ! Plus précisément, Iroko Zen aura distribué 7,12% de rendement à ses associés en 2023, après 7,10% en 2021 et 7,04% en 2022.

La société de gestion Iroko précise que ces niveaux de distribution sont largement supérieurs aux objectifs fixés au démarrage de son véhicule (fin 2020) avec un TD cible non garanti de 5,50% par an. Si l’on ajoute au tableau des frais d’entrée à 0% pour cette SCPI diversifiée et innovante, ainsi qu’une présence paneuropéenne améliorant indirectement la fiscalité des associés, on comprend mieux le niveau de collecte impressionnant réalisé en 2023 : 254 millions d'euros, malgré le contexte de hausse des taux d’intérêt pourtant peu favorable aux SCPI.

La SCPI Iroko Zen profite d’un marché décoté pour investir sa collecte

Avec 7,12% de rendement distribué en 2023, la SCPI Iroko Zen se hisse encore une fois aux premières places du classement en termes de performance. En effet, il y a seulement deux autres SCPI qui ont dépassé ce niveau de taux de distribution en 2023 : Transitions Europe d’Arkéa REIM et Remake Live de Remake AM. C’est la troisième année consécutive que le niveau de 7% est dépassé par Iroko Zen, lancée en pleine pandémie de Covid-19, un moment où les incertitudes macro-économiques étaient maximales.

Ni la crise sanitaire ni la guerre en Ukraine et le retour de l’inflation n’ont perturbé la trajectoire de cette SCPI qui capitalise aujourd’hui plus de 467 millions d'euros. 2023 aura pourtant été une année compliquée pour les SCPI historiques qui ont fait face à une dévalorisation de leur patrimoine, assortie pour certaines d’entre elles d’une baisse du prix de part, ainsi qu’un phénomène de décollecte conduisant parfois à une problématique de liquidité. Rien de tel pour Iroko Zen qui a drainé une collecte record en 2023 : 254 millions d'euros après 156 millions d'euros en 2022.

Ce niveau de collecte exceptionnel a permis à cette SCPI de réaliser des acquisitions à des prix extrêmement attractifs, face à des vendeurs parfois contraints de réaliser des cessions forcées. Ainsi, pas moins de 38 actifs ont été acquis l’année dernière par Iroko Zen, ce qui représente environ 60% de son patrimoine au 1er janvier 2024. Au passage, son exposition européenne s’est renforcée, passant de 46% fin 2022 à 56% fin 2023. Quatre pays européens (hors France) sont aujourd’hui représentés dans l’allocation :

  • l’Allemagne ;
  • l’Espagne ;
  • l’Irlande ;
  • les Pays-Bas.

Pour les associés, cette forte présence européenne dans le portefeuille permet d’améliorer substantiellement la fiscalité de la SCPI, selon le principe de non double imposition des revenus de source étrangère.

Un prix de part inchangé en 2023 et une décote qui se creuse

Alors qu’une vingtaine de SCPI historiques du marché ont été contraintes de baisser leur prix de part au 2ème semestre 2023 (jusqu’à -17% pour certains véhicules) en raison de la dévalorisation de leur patrimoine constitué dans les années de taux zéro, la SCPI Iroko Zen a maintenu son prix de part, prudemment laissé inchangé à 200 euros depuis le lancement de ce véhicule fin 2020, malgré la légère hausse de la valeur de reconstitution enregistrée en 2021 (+1,8%) suivie par une quasi-stabilité en 2022 (+0,02%).

En 2023, contrairement à beaucoup d’autres SCPI du marché, la valeur de reconstitution d’Iroko Zen a encore augmenté de +1,09% ! Ainsi, nous sommes passés à 209,43 euros par part sur cette valeur de reconstitution au 31/12/2023, sous réserve de l’approbation des comptes par l’assemblée générale qui aura lieu dans quelques mois. Aujourd'hui, Iroko Zen se retrouve donc dans la position confortable d’une décote de son prix de part de 4,5%, sans l’avoir bougé d’un iota en 2023. Cet élément permet aux associés d’aborder en toute confiance l’année 2024 avec une marge de sécurité par rapport à d’éventuelles dégradations supplémentaires des prix immobiliers.

C’est en filigrane le message communiqué par la société de gestion Iroko qui estime que « compte tenu du contexte immobilier actuel et de sa dynamique de collecte soutenue, la SCPI Iroko Zen a toutes les cartes en main pour continuer sur cette voie en 2024 ». Selon les termes d’Iroko, « 2024 sera la période la plus propice de ces dix dernières années pour investir en immobilier tertiaire et la SCPI Iroko Zen a une position unique sur le marché pour en profiter ».

 

Communication commerciale.

Investissement immobilier long terme. Risque de perte en capital. Performance et revenus non garantis. Risque de liquidité. Rachat de parts non garanti. Les performances passées ne préjugent pas des performances futures.

 

 

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...
Accès aux fiches...

Par mot clé ...

SCPI & OPCI

ACCIMMO PIERRE
OPUS REAL
ALLIANZ PIERRE
CRISTAL LIFE
EUROVALYS
EPARGNE FONCIÈRE
EPARGNE PIERRE
PRIMOVIE
GÉNÉPIERRE
ACCIMMO PIERRE
société

BNP PARIBAS REIM
FIDUCIAL GERANCE
HSBC REIM
AESTIAM
SOFIDY
PERIAL
AMUNDI
PAREF GESTION
IMMOVALOR GESTION
INTERGESTION
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection neutre
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide