chargement Veuillez patientez...

Prélèvement à la source : quels effets pour l’achat de SCPI à crédit ?

Cet article a été écrit par Publiée le :

Le prélèvement à la source qui a été mis en place depuis le 1er janvier 2019 après deux ans de préparation, représente un « big bang » dans le mode de prélèvement de l’impôt en France, qui rejoint sur ce sujet les systèmes les plus modernes en vigueur dans les autres pays développés.

Parmi les effets collatéraux de ce nouveau mode de prélèvement de l’impôt sur le revenu le plus souvent pointés du doigt par les experts, figure bien sûr la capacité d’emprunt des ménages, en particulier lors de l’achat d’un bien immobilier. On parle du fameux ratio d’endettement de 33% fixé en général par les banques, et qui donne aux ménages leur mensualité de crédit maximum rapportée à leurs revenus nets. Historiquement, les banques faisaient leurs calculs en prenant en compte le salaire net de charges : le net payé en bas de la fiche de paye. Or, à partir de ce mois-ci, le net payé va diminuer pour de nombreux contribuables puisque l’impôt sera déduit tous les mois directement par l’employeur sur la fiche de paye.

Mais pour autant, les banquiers ont rapidement réagi et tenu à rassurer leurs clients en leur garantissant que le prélèvement à la source ne détériorera pas leur capacité à souscrire un emprunt immobilier. Que ce soit pour l’achat d’un bien immobilier en direct, ou pour la souscription de parts de SCPI, la règle appliquée par les banques sera adaptée pour ne pas changer la donne.

 « La plupart des banques devraient continuer de prendre en compte le montant du salaire net de charges, c’est-à-dire « avant impôt », pour calculer le taux d’endettement et évaluer la capacité d’emprunt » explique ainsi Sandrine Allonier de VousFinancer. « Quant aux banques qui se basent sur le salaire net après impôt, elles augmenteront en contrepartie le taux d’endettement maximum ».

Le prélèvement à la source n’aura donc aucun impact pour les particuliers souhaitant souscrire des parts de SCPI à crédit, la somme qu’ils pourront emprunter restera inchangée par rapport à l’année dernière, voire pourra être revalorisée s’ils ont bénéficié d’une augmentation de salaire ! (Les salaires ont augmenté en moyenne de 2% sur l’année 2018 d’après l’INSEE, et la Banque de France prévoit une hausse similaire pour 2019).

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection indépendante
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide
Annuaire
Annuaire 2018 de la Pierre Papier
Télécharger l'annuaire