chargement Veuillez patientez...

Les fonds immobiliers grand public affichent leurs performances et leurs investissements pour le 1er trimestre 2023

Cet article a été écrit par Publiée le :

L’ASPIM et l’IEIF ont récemment publié leur communiqué trimestriel sur les performances et les investissements des fonds immobiliers grand public au 1er trimestre 2023. Dans un contexte toujours marqué par les incertitudes géopolitiques et la forte inflation contre laquelle les banques centrales mènent leur combat, les taux de distribution enregistrés par les SCPI ainsi que leurs niveaux de valorisations restent stables par rapport à la même période de l’année dernière en dépit de la remontée des taux d’intérêt, alors que les SCI connaissent des évolutions plus dispersées avec en moyenne -0,5% de performance  globale, et que les OPCI s’enfoncent en territoire négatif (-1,5% de performance moyenne). Les investissements des fonds immobiliers grand public atteignent 1,7 milliard d'euros, à rapprocher d’une collecte globale de 2,8 milliards d'euros au 1er trimestre 2023.

Un taux de distribution annualisé de 4,24% pour les SCPI au 1er trimestre 2023

L’ASPIM observe une légère hausse des acomptes distribués par les SCPI au 1er trimestre 2023 : +0,25% en moyenne pondérée des encours par rapport au T1 2022. Si l’on divise ces versements distribués par le prix de référence moyen des SCPI au 1er janvier 2023, on obtient un taux de distribution moyen de 1,06% « flat » au 1er trimestre 2023, soit 4,24% en rythme annualisé. Cette performance distribuée est similaire à ce qui a été observé sur ce segment de marché au 1er trimestre 2022.

Concernant les valorisations des SCPI, il n’y a quasiment aucune évolution par rapport à fin 2022. C'est ce que reflète l’indice EDHEC IEIF Immobilier France avec une performance globale de 1,0% sur le 1er trimestre 2023. Néanmoins, les sociétés de gestion restent vigilantes au « risque d’une poursuite de l’ajustement des valeurs d’expertises sur la première moitié de l’année », selon l’ASPIM. À fin mars, la capitalisation des SCPI s’élève à 91,9 milliards d'euros soit une hausse de 2,3 milliards d'euros depuis le 31/12/2022.

-0,5% de performance globale pour les SCI et -1,5% pour les OPCI

Les SCI en unités de compte d’assurance vie ont connu une performance globale moyenne de -0,5 % au cours du 1er trimestre 2023, en raison d’un ajustement à la baisse des valeurs immobilières à l’occasion des campagnes d’expertises menées fin 2022 et début 2023. Néanmoins, on note une forte dispersion des performances sur cette catégorie de fonds avec 25% des SCI qui enregistrent entre 0 et +1% de performance et même 15% entre +1 et +2%. L’encours des SCI a augmenté de 1,6 milliard d'euros au cours du 1er trimestre : de 26,6 milliards d'euros au 31/03/2023 contre 25 milliards d'euros au 31/12/2022.

Quant aux OPCI, ils enregistrent une performance franchement négative au 1er trimestre (-1,5%) en raison de leurs poches immobilières qui ont subi la remontée des taux d’intérêt. L’actif net des OPCI est en baisse de 600 millions d'euros au 1er trimestre, à 19,6 milliards d'euros : une combinaison de l’effet performance et des rachats nets de parts.

Des investissements dynamiques au 1er trimestre 2023

Au cours de la période, les investissements réalisés par les fonds immobiliers grand public (SCPI, SCI et OPCI grand public) ont totalisé 1,7 milliard d'euros, dont :

  • 1,4 milliard d'euros pour les SCPI ;
  • 300 millions d'euros d’immobilier direct pour les SCI ;
  • 40 millions d'euros pour les OPCI.

En contrepartie, les arbitrages se sont élevés à 326 millions d'euros : à 66% pour les SCPI, 20% pour les OPCI et 14% pour les SCI.

Les actifs de bureaux représentent 34% des investissements réalisés par les fonds au 1er trimestre 2023, soit un peu moins de 600 millions d'euros avec :

  • 21% dédiés à la logistique et les locaux d’activité ;
  • 19% alloués à l’immobilier résidentiel ;
  • 8% sur la santé et l’éducation ;
  • 7% sur l’hôtellerie et les loisirs ;
  • 6% pour l’immobilier de commerces.

En termes géographiques, les acquisitions ont concerné en premier lieu les marchés européens (hors France) avec 43% des montants engagés, suivis par les marchés français régionaux (42%), puis l’Île-de-France qui ne représente plus que 15% sur cette période dont 3% à Paris intra-muros. À l’étranger, les sociétés de gestion ont privilégié :

  • l’Allemagne : 13% de l’investissement total, soit 30% des acquisitions hors France ;
  • l’Espagne : 12% ;
  • l’Italie : 6% ;
  • les Pays-Bas : 4% ;
  • le Royaume-Uni : 2% ;
  • la Belgique (2%).

 

 

 

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...

Par mot clé ...

SCPI & OPCI

NOVAPIERRE
NOVAPIERRE RESIDENTIEL
PIERVAL SANTE
NEO
CRISTAL LIFE
PFO2
PF GRAND PARIS
COEUR DE REGIONS
CRISTAL LIFE
CRISTAL RENTE
société

BNP PARIBAS REIM
FIDUCIAL GERANCE
HSBC REIM
AESTIAM
SOFIDY
PERIAL
AMUNDI
PAREF GESTION
IMMOVALOR GESTION
INTERGESTION
Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection neutre
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide