chargement Veuillez patientez...

Actipierre 2 en peine d'investir

Cet article a été écrit par Publiée le :

L'exercice 2014 d'Actipierre 2 soulève la problématique de la SCPI à acquérir des biens de qualité offrant un taux de rendement acceptable. Mais compte tenu de prix élevés qui pourraient entamer sa rentabilité, Actipierre 2 souhaite se séparer d'abord, d'actifs obsolètes pour les remplacer ensuite par des actifs plus stratégiques… sauf si entre temps, une opportunité survenait.

Actipierre 2 en peine d'investir

Exercice 2014 sans nouveauté regrette Actipierre2 (Ciloger).  Les valeurs d'expertises qui reflètent la qualité des actifs commerciaux (99% de l'actif) permettent à la valeur vénale de progresser de 1,16%. D'après Ciloger, la valorisation globale (hors droits, 105,19m€) « est désormais supérieure de 53% à son prix de revient ». Cette performance n'est pas fortuite. Elle résulte en effet, d'une politique d'acquisition sélective : des commerces en pieds d'immeubles en centre-ville, très bien placés. Mais surtout c'est aussi là que le développement de la SCPI a été freiné l'année dernière. Cette typologie de bien offre actuellement un rendement entre 4 % et 4,5%, un taux« très inférieur au rendement moyen de la SCPI (7,32%) » précise le conseil de surveillance. Du coup, il soulève la problématique « d’investir sans réduire le taux moyen de rendement ». Le dernier exercice reflète cette difficulté. Aucun investissement n'a été réalisé en raison de la pénurie d'offres des biens de qualité à la rentabilité « acceptable ». Autrement dit Ciloger ne souhaite pas investir sauf en cas de remploi des fonds arbitrés ou de véritables opportunités à saisir.

Du côté de la performance locative, le taux d'occupation financier perd 2 points et s'élève en moyenne à 97,7 % contre 99,35 % un an plus tôt. Mauvaise passe également pour le taux d'encaissement des loyers qui recule à 92,46 % contre 96,02 % en 2013.

Le résultat 2014 s’élève à 17,59€ (- 3%). La distribution annuelle atteint 17,76€ un niveau stable depuis 2011. Sollicité à hauteur de 0,17€ (0,96% du montant distribué), le report à nouveau s'établit fin décembre à 5,13 € ce qui représente une réserve équivalente à 3,5 mois de distribution. Au total, le taux de distribution s’élève à 5,14% contre 5,6 % en 2013. Ce recul reste néanmoins à relativiser car il est lié à la forte hausse (+9,05%, 345,6€) du prix moyen acheteur de la part au cours de l'exercice. A plus long terme l'historique des prix d'Actipierre 2 montre que la SCPI demeure très entourée par les épargnants. L’analyse de son prix moyen fait ressortir une évolution positive de 24,7% sur 5 ans depuis 2009 et de 65,6% sur une période de 10 ans.

Cette année, l’objectif de distribution annuelle est fixé à 17,40 €. Ainsi, sur la base des prix moyens d’achat des 9 premiers mois sur le marché secondaire le taux de distribution ressort à 5,15 %. Un léger mieux par rapport à 2014. De plus, par prudence, il est prévu en accord avec les conseils de surveillance que les réserves soient maintenues entre 3 mois et près de 6 mois de distribution.

Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Plus d'actualités...

Actualités connexes

Investir en SCPI
Newsletter
Pourquoi nous choisir ?
  • Une sélection indépendante
  • Une équipe de spécialistes dédiés
  • L'offre la plus importante du marché
En savoir plus
Contactez-nous
Téléchargement
Guide
Découvrez notre guide pour bien investir en SCPI
Télécharger le guide
Annuaire
Annuaire 2018 de la Pierre Papier
Télécharger l'annuaire